La “Grande Bleue” noyée sous la pollution

La “Grande Bleue” noyée sous la pollution

C’est un fait, l’Homme surexploite la mer Méditerranée de part en part, et ce de manière exponentielle. Le tourisme de masse; le trafic maritime; la présence de grandes industries et l’exploitation des ressources naturelles jusqu’à épuisement sont autant de facteurs de pollution dans le bassin. Entre marées noires; collisions; réchauffement climatique et plastification des eaux, la faune et la flore marine sont mises en danger. De nombreuses organisations tentent de pallier cette situation déplorable, cela de manière plus ou moins effective. Quel avenir pour la “Grande Bleue” et ses occupants ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *