La crise sanitaire : une aubaine pour la mafia italienne

La crise sanitaire : une aubaine pour la mafia italienne

C’est un fait : l’Italie est le pays européen qui a été le plus sévèrement touché par l’épidémie de Covid-19. Au-delà de la crise sanitaire, c’est une crise financière et politique qui perdure dans une grande partie du pays. Pourtant l’Italie doit composer avec un facteur supplémentaire influent dont elle se serait bien passée : la mafia. Tirer profit du chaos institutionnel et économique est l’essence du travail des mafias italiennes. La mainmise qu’elles ont habituellement sur l’organisation du pays n’a pas cessé pendant la crise sanitaire, bien au contraire. Mais le risque ne s’arrête pas là. Certaines, comme la ‘Ndrangheta, adaptent leur stratégie et pourraient se voir encore plus avantagées dans la société italienne de post-Covid. Des solutions sont en construction, mais sera-t-il suffisant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *