DAESH : un nouveau terrorisme, dans un nouveau monde ?

Daesh : un nouveau terrorisme, dans un nouveau monde ?

En pleine pandémie, le terrorisme c’est soudain tu. Où est passé Daesh? L’Etat Islamique est-il mort, ou prépare-t-il ses prochaines attaques? Alors que la crise sanitaire était à la une de tous les JT, le reste est passé au second plan. Pendant ce temps, l’organisation terroriste profitait de la dégradation économique et du confinement pour multiplier son action qui s’était affaiblie. Mais la difficulté réside dans le fonctionnement de l’EI et son absence d’un territorialité reconnue. Dirigé par une idéologie, un concept difficile à saisir, les dysfonctionnement géopolitiques sont inévitables. La pandémie n’a fait qu’exacerber la situation. Mais quelle place a-t-il, aujourd’hui, et dans un monde post-Covid en tant qu’« état dématérialisé » ? La façon dont se façonnera le terrorisme dont l’EI est à l’origine, dépendra d’eux mais aussi et surtout de la gestion mondiale de la crise sanitaire. Les positions à adopter doivent être réfléchies d’autant que l’EI se nourrit des crises en les tournant à leur avantage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *